Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 09:17

TRAIT                                                                                                                                     

              1)Un dessin “Au trait” est établi en indiquant seulement les contours de l’objet représenté à l’aide d’un simple trait sans représentation des ombres. ni des demi-teintes .

             

              2)On appelle “Trait de force” un trait renforcé pour indiquer une partie ombrée.

 

              3)Le “ Trait carré  “ est:

              - le filet * entourant une gravure: ce sont les  dimensions de ce cadre qui sont indiquées comme dimensions de la gravure (à défaut de filet ce sont celles du “ Coup de planche  *  “)

              La gravure sera dite «  Rognée au trait carré » si le rognage * a laissé très peu de marges au-delà de ce trait .

 

              -Un trait perpendiculaire à un autre (par opposition au « Trait biais * )

 

              -C’était aussi  le passeport * d’un compagnon du devoir :aussi appellé “ Carré * “,“ Cheval  *  “ , “ Arriat  “ , “etc

 

              4)L’expression ”trait de plume  “  s’emploie pour désigner  :

              -Une annulation   brutale  et peu murie  que l’on dira “ Rayée d’un trait de plume   “ .

              -Des entrelacs  * décoratifs exécutés à la plume .

              - Une variété de caractère d’imprimerie  crée en 1924 par le peintre Bernard Naudin pour la fonderie Deberny & Peignot ,caractérisé par un léger renflement des jambages .*et décliné en «  Naudin romain , italique et champlevé « 

 

              5)Le “ Trait à couper  “ et le “ Trait Rameneret  “ sont des signes faisant partie du système  spécial de notation appelé “ Alphabet  * des charpentiers  “ utilisé par les compagnons * charpentiers du devoir pour repérer les diverses pièces de charpente.

 

              6)Le «  trait de compas «  est un synonyme ancien de «  Rumb * «  

 

              7)Sur les manuscrits anciens on nomme  «  Trait de conduite « un trait reliant deux lettres ou deux mots séparés par un grand espace.

 

              8)Le mot est parfois rencontré avec le sens de «  Ductus * « 

 

              9)Certains psaumes  religieux  courts  portent ce nom lorsqu’ils sont chantés à la fin d’un office.

 

              10)Diverses expressions font référence au trait:

 

              -“ l’épaisseur du trait  “  d’abord cantonnée aux milieux du dessin technique a largement débordé ce domaine pour qualifier une approximation ou une erreur minimes et presque  négligables.

              - “ Traits de plume “ désigne un motif typographique ornemental analogue    aux entrelas * calligraphiés  que pourrait tracer une plume * .

              -”A grands traits  “ désigne une esquisse * .

             

              “Tirer un trait sur ...”  signifie y renoncer ...

 

              -« Bouffer le trait «  qui signifie outrepasser les limites imposées et se rencontre aussi bien concernant  l’écrit que dans d’autres domaines, ferroviaire par exemple …

 

            -« Faire le trait « ou «  Tenir le trait «  issue du milieu cheminot désigne le fait de respecter scrupuleusement une consigne

 

             -"Trait d' union " : voir ci-dessous ...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens