Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 09:20

RECORD

1)Le mot ,dans un sens tombé en désuétude en français mais assez proche du sens anglais actuel ,désignait autrefois un mémoire *,un exploit *,un rapport* et un “exploit* recordé “ était celui réalisé par un huissier assisté de deux témoins .

2)Le domaine de l’écrit n’a pas échappé à la mode d’enregistrer les records et l’on peut citer le plus grand crayon * , le plus grand classeur * , le plus grand jeu de cartes , le collectionneur ayant le plus grand nombre d’étiquettes *, d’autocollants *, de calendriers * voire celui lançant le plus loin un jeu de cartes ou en déchirant le plus grand nombre à la fois etc ...etc ....

Cette manie a été très largement encouragée et suscitée par la parution depuis 1975 du “ Livre des records * “ , qui, réédité chaque année, recense les records en tous genres et est devenu au fil des ans un véritable best*-seller traduit en 37 langues et l’ouvrage imprimé soumis au “ Copyright * “ le plus diffusé avec un total de plus de 80 millions d’exemplaires .

Nombre de “ records “ ne sont établis que dans le seul but d’y être inscrit et ce livre lui-même est devenu sujet à records comme par exemple pour celui établi en 1995 en France et ayant consisté à porter 92 exemplaires de cet ouvrage (soit 125 kilos ce qui , soit dit en passant ,est une piètre performance comparée à celles de nombreux haltérophiles qui ne se piquent pas de figuer dans ce livre ! )

Si l’on peut déplorer la stérilité de la démarche elle-même constatons toutefois la retombée positive constituée par les festivités conviviales ou culturelles qu’en général elle suscite :Si un livre de 6 mètres de haut n’a guère d’intérêt en soi on peut être indulgent pour la démarche si elle suscite une exposition de véritables livres ou une animation culturelle !

Parmi la multitude de records concernant la “ Chose écrite “ citons :

: -Pour le domaine ancien :

- Le “ Codex Gigas * “ (Voir à ce mot ) datant du XIII° siècle et mesurant 920mms x 490 mms .

-La “ Tabula Peutigeriana “ :carte géographique du Moyen-Âge mesurant 7 mètres de long

-Un psautier du IX° siècle mesurant 37 x 31 mms....

-Le « Parchemin de Chinon » qui est un rouleau de 60 mètres de long présentant l’absolution accordée par le pape Clément V au maître des templiers Jacques de Molay

-Le plus grand livre connu ,publié à Denver, date de 1976 et mesure 2,75 m x 4m pour un poids de 250kgs.

-Le plus petit ,établi à 85 exemplaires en Écosse en 1985,mesure 1 mm.x 1 mm. (“Old King Cole “)...il est suivi de prés par “Histoire de la fourmi Ari “ publié à Tokyo en 1980 qui mesure 1,4 x 1,4 mms et par un « Pater Noster « en sept langues publi é en 1966.

-Les journaux les plus grands*,les plus petits *, les plus épais, les plus lourds etc ...(Voir à” Journal * “ )

-Le livre le plus vieux connu semble être le “ Papyrus* Prisse “ trouvé à Thèbes il contient des textes datant des III° et V° dynasties; les plus vieux textes figurant sur des tablettes rédigées en écriture cunéiforme * . -Le volumen * le plus long qui est le papyrus Harris mesurant 40 mètres de long .

- La feuille de papier la plus grande produite , en 1901, aux États unis et mesurant 2,43 mètres de large pour une longueur de ...22,43 kilomètres et un poids de 1170 kilos (record sans doute “ tombé “ à ce jour ...)

-Le délai le plus court entre l’abattage d’un arbre et l’impression d’un journal sur une feuille de papier fabriquée avec son bois : 2 heures 30 en 1896 à Eisenthal ...

-La plume d’oie ayant eu la plus grande longévité qui fut sans doute celle utilisée par un traducteur de la bible en mohican qui,vers 1664, rédigea son ouvrage sans jamais changer de plume .

-Le livre scolaire qui fut réédité pendant le plus long délai: “L’abrégé d’histoire de france “ de Le Ragois qui fut sans cesse en service de 1563 à 1877.

-Le plus important dictionnaire moderne paraît être l’ »Oxford english dictionnary « qui comporte 600000 mots et 800000 définitions .

-L’écrivain le plus rapide parait avoir été Erle Stanley Gardmer (1889-1970) qui menait de front la rédaction de sept romans en dictant 10000 mots par jour...Georges Simenon ,bien que trés rapide , n’écrivait “ que “ 80 à 100 pages par jour ...

-Parmi les écrivains les plus prolifiques : Les théologiens du IV° siècle Didyme et Théodore de Mopsueste qui écrivirent resprectivement six mille et dix mille traités ,Varron dont Saint Augustin disait : “ il a tant écrit qu’il serait presqu’impossible de lire ses œuvres complètement ...” Albert le Grand dont les œuvres occupent 21 volumes in -folio,les “ Chroniques de Horneck “ (XIII° ) qui comportent 83000 vers,Lope de Vega qui écrivit 1800 comédies et 21 in/4° de poésies diverses, Charles Hamilton dont les œuvres comportent 80 millions de mots ,Johann Jakob Moser (XVIII° ) dont l’œuvre dépasse les 100000 pages en 700 livres dont certains de plus de 1000 pages,Krunitz qui , au XVIII° siècle ,composa seul une encyclopédie de 72 volumes, L’abbé Prévost qui , outre le célèbre “ Manon Lescaut “ écrivit plus de 170 volumes ,Restif de la Bretonne dont l’œuvre dépasse les 146 ouvrages ,Fréron qui en composa 250 ,Raoul Ponchon qui écrivit plus de 150000 vers etc ...

Cette prolixité n’étant pas nécessairement synonyme de succés comme le montre l‘exemple de l’auteur du XIX° Antoine Dingé , auteur demeuré inconnu , dont les manuscrits pèsent 400 kilos ....

-Les romans les plus longs : “ Les hommes de bonne volonté “ de Jules Romains ( 27 volumes ) , “Fantomas “ De Pierre Souvestre et Marcel Allain (32 volumes de 16000 lignes chacun ...)et le “ roman-fleuve “ de Henry Darger intitulé “ Les royaumes de l’irréel “ comporte 15000 pages assorties de collages.

-l’un des poèmes les plus longs paraît être « a « du poète américain Louis Zukofsky publié par livraisons * de 1927 à 1978 et dont l’intégralité des 24 sections occupe 826 pages.

-L’auteur le mieux payé : Stephen King qui percut en 1989 un “ à-valoir “ de 26 millions de dollars pour quatre romans non encore écrits....

-Le plus grand éditeur : Time Warner avec 60 milliards de chiffre d’affaires...suivi , d’assez loin, par Hachette avec 30 milliards ....

-Le livre le plus traduit qui est la bible * traduite en 2062 langues .

-Les auteurs les plus traduits qui sont Aghata Chritie, Lénine et Jules verne ...

-La bibliographie la plus importante : Le “ national union catalogue “ établi en Angleterre entre 1968 et 1981 et qui en 754 volumes totalisant 527000 pages recense 12500000 ouvrages des bibliothèques anglaises, américaines et canadiennes .

-Dans un domaine plus subjectif le livre le plus souvent cité comme “ Le plus beau “ est “ “ Hypnérotomachia Poliphili “ ( “ Combat d’amour en songe de poliphile “ ou “ songe de poliphile “ ) édité à venise en 1499

-Chaque langue écrite a , par ailleurs ses mots le plus long * ,le plus court * , avec le plus grand nombre de consonnes de voyelles ou d’accents * (Voir à ces mots ) .

-L’imprimerie a , elle aussi ses caractères les plus petits (voir “ minuscule * “ ) et les plus grands ( voir “ Géant * “ ) .

-En matière de vitesse d’écriture on peut citer les records de dactylographie * ,265 mots à la minute , ou de sténographie* 180 mots à la minute

-Les records de mémorisation ne concernent la « Chose écrite « que dans la mesure ou ils s’appuient sur l’utilisation de formules mnémotechniques* écrites…

On ne sait si le japonais Hiroyuki Goto en a utilisé pour mémoriser les 42195 décimales du nombre « PI « qu’il connaît …

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens