Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 09:15

MILLE                                                                                                                                                                                   1)La mention “N°eme” Mille figurant sur un ouvrage indique sa place dans les tirages effectués et ne figure ,en principe pas, sur les éditions originales*.

                                               Mais ceci n’est que théorique car il existe des « Mille fictifs* » tendant à faire croire à un très grand tirage (voire à un retirage nécessité par le succès )qui sont apposées sur des ouvrages  lors de leur premier tirage....le lecteur,c’est bien connu ,achètera  d’autant plus volontiers qu’il croira que l’ouvrage a déjà été vendu à des milliers d’exemplaires...

                                               Il arrive que la  mention “de mille” soit   effacée par grattage* pour faire croire à une plus grande ancienneté de l’édition  et des erreurs dans cette mention lors du tirage ont parfois conduit à des procès entre auteurs et éditeurs ...

                                               Sur les éditions actuelles ces mentions ne sont plus portées et les rééditions ne peuvent être identifiées que par la date de leur dépôt légal ou de leur «  achevé* d’imprimer « 

                                   

                                                           2)Un “Mille de feuilles dans le langage des papetiers et des typographes désigne une quantité de 1000 feuilles.

                                               Ne pas confondre avec le «  Millefeuille « qui est une pâtisserie  

 

                                                           3)Les “ Rouleaux des mille Bouddahs  sont des rouleaux imprimés en Chine  vers le VIII° siècle et portant la représentation mille fois répétée de l’image de Bouddah .

 

                                                           4)L’expression «  Mille Pattes «  est synonyme de «  Bavure * «  (Voir à ce mot )

 

                                                           5)En matière de typographie le «  Mille de signes «  est l’unité de mille signes ou intervalles utilisée pour le calibrage*(Voir à ce mot ) des ouvrages à imprimer et l’estimation du prix de revient d’une édition .

                                               Les travaux à cadence très soutenue ou les tâches fastideuses imposées par l’urgence ou par les contraintes financières sont qualifiés par les typographes de «  Tomber du mille de signes «…  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens