Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 07:01

INSOLÉ                                                                                                              Défaut ,très              

                                               Défaut très courant ,d’une reliure dont la couleur a passé suite à une exposition au soleil....l’exposition des livres au soleil doit être évitée car outre les altérations de couleurs elle peut provoquer des déformations des reliures.

 

                                             Le mot est indifféremment employé pour désigner les atteintes dues à la lune et au soleil (difficiles à départager d’ailleurs ...)...s’il fallait absolument un terme pour désigner les atteintes dues à la lune ce pourrait être Inséléné * “...

 

                                          Certaines couleurs ,le rouge par exemple,sont plus sensibles que d’autres au phénomène: d’une façon générale les couleurs sont dénaturées par les rayonnements qu’elles absorbent c’est à dire par les radiations de couleur complémentaire .

 

                                           La détérioration intéresse rarement tout le livre :pour les livres rangés dans des rayonnages , ce sont les dos qui sont insolés , pour ceux rangés à plat  ce sont les premiers plats l,e choses se compliquant parfois lorsqu’un livre rangé à plat n’a été insolé que partiellement   à cause d’une autre livre posé sur lui.

 

                                           Les cartonnages * romantiques  très décorés qui étaient d’avantage faits pour être vus que pour être lus ont , presque tous leur premier plat très insolé alors que le second est intact ...

                                          Tous les ouvrages traitant de la conservation des livres signalent les méfaits du soleil …pour n’en citer qu’un seul , mentionnons «  Le caprice d’un bibliophile «(1878)  dans lequel Octave Uzanne écrit : « La chaleur fait peler le vieux veau et dévore la couleur des titres …les feuilles se tordent sous les baisers du soleil … »

 

                                             Pour un livre vraiment très détérioré par le soleil on peut rencontrer le qualificatif “ Aduste  *   

 

                                             La protection des livres consiste à les soustraire à la lumière solaire directe soit par leur localisation , soit à l’aide de vitrages filtrants soit à l’aide de dispositifs d’occultation comme la “ T G B  ” fut contrainte de le faire dès sa création en raison de la trop grande importances des surfaces vitrées prévues par son architecte ....

 

                                On rencontre parfois sur certains catalogues le terme “ Assolé “qui paraît être une simple déformation de “ insolé “

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens