Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 08:18

FILIGRANE  ou,parfois ,  FILIGRAMME                                            

 

                                                                       1)Motif fixé ou estampé sur  la forme* servant à la fabrication manuelle du papier,et  provoquant une différence d’épaisseur de la pâte qui permet de rendre son dessin visible par transparence, dessin lui-même nommé “ filigrane  “ 

 

                                                                            Certains historiens pensent que son usage , inconnu des Arabes et des Chinois pourtant utilisateurs très anciens du papier , serait en relation avec le culte de la lumière lié à l’art gothique ...et ils font remarquer que le filigrane, apparu au XIII° siècle en Italie ,  fut un  précurseur  de l’imprimerie en permettant de dupliquer ,il est vrai sans apport d’encre , une image ou un texte .

 

                                                                                   Le plus ancien document filigrané français connu date de 1326 .

 

                                                                                 Cependant ,certaines marques en forme de “ Z   relevées sur des papiers arabes très  anciens suscitent un débat  ,certains les considérant comme les ancêtres du filigrane d’autres comme des marques comptables strictement utilitaires ...certains papiers européens des XII° et XIV° siècles portent eux-aussi des marques analogues ..et tout aussi inexpliquées .

 

                                                             On distingue quatre catégories principales de filigranes :

 

                                             -Les filigranes clairs * obtenus à l’aide d’un  motif  en  fil de cuivre provoquant une diminution de l’épaisseur de la pâte .

                                             -Les filigranes noirs * obtenus par estampage  de  la forme à l’aide d’un bloc xylographique  provoquant   une surépaisseur de pâte ; les premiers apparurent sur les assignats * juste aprés l’exécution de louis XVI  (coïncidence ?...intention ?...)

                                             -Les filigranes rembrunis  *    qui sont une combinaison du filigrane clair et du filigrane noir  qui furent en usage de 1800 à 1860 avant d’être supplantés par le filigrane ombré .

                                               -Les filigranes ombrés * obtenu par estampage de la forme à l’aide d’une matrice  * obtenue par moulage   à partir d’un modèle en cire traité par électrolyse .

 

                                                 Ces quatre catégories peuvent représenter une foule de sujets et individualisent la production d’une papeterie chacune s’efforçant de trouver un symbole ( de nos jours on dirait un “ Logo  *“...) caractéristique et certaines le faisant avec humour comme ce papetier Troyen du XVI° siècle nommé Jean Nivelle  qui prit pour filigrane un chien par allusion à la célèbre chanson “ Le chien de Jean de Nivelle “.

 

                                                 Le premier  emploi  connu du filigrane  fut le fait des papeteries italiennes de Fabriano en 1282 et , pour la France ,de papeteries lorraines en 1348. 

   

                                On peut classer les sujets de filigrane en catégories  plus ou moins bien représentées :

 

                                              -Les filigranes à sujet religieux ,très courants, représentant les diverses formes de croix   chrétienne, potencée, de lorraine , de saint André ,de Bourgogne , le sacré cœur,des anges, la coquille saint-Jacques,la main bénissante , la mitre, le pape,les clés de Saint Pierre ,les figures tétramorphes , le Chrisme *    etc ....

                                               -Les filigranes symboliques représentant souvent un animal mythique :licorne , basilic, dragon,serpent *(rampant ,grimpant, ourovore *...),sirène ,griffon  etc... ou un élément symbolique “Cadran solaire”,”Chevalier “ “Lune “ , “ Soleil  “,”Géant, “ Nain “ ,”Arbalète  “ , “ Balance  “ ,“ Cœur “ , “ Cornet   par exemple ...

                                                -Les filigranes représentant des animaux connus : bœuf,lion tigre,léopard,panthère, ours,etc ...

                                                    

                                                -Les filigranes représentant des animaux mythiques : tout le bestiaire de moyen-âge, phénix, licorne, dragon,etc ... peut s'y rencontrer

 

                                               -Les filigranes représentant des personnages divers : Fou,Roi, Reine,Diable,Roi Maure,etc....

                                                -Les filigranes montrant des portraits de personnages connus : Napoléon  1° et Napoléon III,Louis XVIII, Gœthe,Victor Emmanuel etc ...

                                               -Les filigranes montrant des outils de la profession: hache, presse  etc ...

                                             -Ceux rappellant des  victoires  : Solférino , Magenta , etc ...

                                             -Les filigranes parlants : Puits “ pour Dupuy ,”Pampre “ pour le “ Moulin de la vigne “, “Toret *  “ pour “ Tory “ etc....`

                                                -Une catégorie particulière et éphémère fut celle qui revêtit vers la fin du XI° siècle certains papiers de correspondance qui comportaient en guise de filigrane la mention “ Lettre affranchie .Administration des postes ,7 grammes et demi , 20 centimes “   valant affranchissement .

 

                                                  De nombreuses études (Heawood,Churchill...) ont été consacrées aux filigranes mais c’est  surtout le Dictionnaire historique des marques de papier “ (“Le Briquet “- 1923 ) de Charles Moïse Briquet qui fait autorité .

 

                                               Ces travaux  ont permis de montrer que , très souvent ,les sujets choisis avaient un sens symbolique ou mystique : Forgeron frappant l’enclume pour la pensée,clef * pour la connaissance ,deux mains serrées pour la confraternité  , tête aux yeux bandés pour l’ignorance etc De nombreuses dénominations de papiers découlent des filigranes qui les ornaient à l’origine: pot-aigle-soleil-etc...

 

                                              Les spécialistes nomment Filigranes identiques  “ ceux qui  proviennent d’une seule et même forme  , “ Filigranes jumeaux  “ ceux qui  sont  semblables mais proviennent de deux formes différentes et “ Filigranes apparentés  “ ceux qui  présentent des similitudes sans être identiques .       

                                                                                       

                                                 La technique du filigrane a parfois été employée pour réaliser des œuvres d’art à part entière,appelées “lithophanies * ” et visibles seulement par transparence ou pour orner des objets autres que le papier: par ex  jeux de cartes comportant des dessins grivois visibles de cette façon...

 

                                               Les filigranes apparaissent sur les livres à des endroits différents en fonction de leur format et du nombre de plis subi par la feuille initiale:

                                -in-folio:vergeures* verticales-filigrane au centre

                                -in/4*:vergeures horizontales-filigrane à gauche.

                                -in/8*:vergeures verticales-filigrane en haut à gauche            

                                -in/12*:vergeures horizontales-filigrane au 2/3 hauteur bord droit.

                                -in/16*:vergeures horizontales-filigrane au coin supérieur droit

 

                                             Certains livres peuvent cependant poser des énigmes quasi insolubles concernant leurs filigranes : c’est en particulier le cas de livres imprimés dans les années 1930 pour le compte de certains bibliomaniaques * qui fournissaient leur propre papier à l’imprimeur , papier souvent constitué par les pages de garde * blanches d’un multitude d’ouvrages anciens  et portant , naturellement une  foule  de filigranes différents ....

                                Un cas semblable est rencontré dans certains ouvrages anciens pour l’impression desquels ont  été utilisés des papiers de diverses provenances :une édition de «  Bélial » par le néerlandais Bellaert datée de 1485 comporte  des filigranes représentant ancre,armes, main,chien,lettres, cœur,lys, vase, roue,licorne …

 

                                               Outre la personnalisation d’une production , le filigrane joue un rôle très important en matière de sécurité pour les billets de banque  et les documents fiduciaires .

 

                                                  La première réglementation en ce sens fut édictée par Charles VI en 1409 principalement pour les cartes à jouer qui étaient passibles du paiement d’une taxe .

 

                                                  Cet usage entraîna l’apparition de nombreux faux parmi lesquels on peut citer ceux figurant sur les documents du système Law  ou les fausses livres anglaises expédiées par Napoléon vers l’Angleterre pour ruiner son économie (et qui disparurent dans la naufrage * du bateau qui les transportait  )

 

                                                     Le papier timbré et filigrané fut à l’origine de la “ Révolte du papier “ qui opposa la Bretagne à Louis XIV vers 1675.

                                Sans qu’il s’agisse de faux, on essaya à certaines époques de produire des succédanés de filigrane par d’autres procédés : sous Louis Philippe on en fit en réalisant une impression à base d’encre à forte charge minérale prise en sandwich entre deux feuillets de papier ...

 

                                                 De nos jours les filigranes sont devenus plus rares et il faut assez souvent se contenter  d’une mention utilitaire comme Extra strong   !

 

                                                Lorsque la sécurité l’exige , le filigrane est encore employé mais est fortement concurrencé par l’ “ hologramme  *  

 

                                                 Il arrive que l’on rencontre l’appellation “ Marque d’eau  “ pour désigner le filigrane * .

 

                                                Parmi les nombreux ouvrages traitant des filigranes on peut citer “Les filigranes ...” de C.M. Briquet (1923) et “ Les papiers au moyen-âge ...” de M.Zerdoun Bat-Yehouda(1998)

 

                                                   2)En matière d’enluminure le filigrane consiste en une très fine ornementation constituée de lignes entrelacées tracées à l’intérieur des grandes lettrines *

 

                                                     3)Le filigrane est aussi une très fine dentelle de métal précieux ou non utilisée en orfèvrerie et en sculpture.

 

                                                      Il est arrivé que des reliures soient réalisées en filigrane comme , par exemple, celle présentée par la librairie Bruno Sépulchre dans  son catalogue de Juillet 2009 : de format minuscule in/16°(9x5,5) et réalisée en filigrane de bronze avec fermoirs elle était décorée de dix plaques émaillées et de verreries dans le style des pierres du Rhin.

 

                                Cette technique de reliure demeure cependant fort rare …

                                  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens