Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 07:01

QUIPU  ou QUIPO ou QUIPOU            

                                         Système ancien de notation (parfois appelé “ Quipos  * “ ) utilisé par les Incas et mettant en œuvre une  cordelette horizontale ou venaient s’attacher  des cordelettes verticales portant des séries de nœuds .

                                         Bien qu’incomplètement déchiffrée cette notation paraît avoir été essentiellement destinée à tenir une comptabilité ,chaque cordelette étant affectée à une catégorie d’objets et des cordelettes “d’addition” les regroupant en paquets pour effectuer les totaux.

                                         Il semble que le système ait aussi servi à tenir un compte démographique précis de la population ...

                                         Les préposés à cette comptabilité étaient les “ Quipucamayoc *  “. dont  certains chercheurs pensent qu’au delà de leur  rôle de simples comptables ils auraient été des gardiens de la tradition analogues aux “ Aerepos  “ Tahitiens  ,les quipus étant alors des supports mnémotechniques destinés à aider leur mémoire et à faciliter la restitution orale des évènements passés et des généalogies (comme on suppose que l’ont été les tablettes «  Rongo-Rongo «   de l’île de Pâques …)

                                         Les quipus ayant eu ce rôle seraient ceux comportant un ou des fils noirs

                                         D’innombrables Quipus Incas  furent détruits en 1583 sur ordre du concile de Lima ( après avoir été conservés durant plus de cinquante ans sans que personne ne cherche à en comprendre la signification ... ) et l’un des premiers livres européen à en faire mention fut le «  Traicté des chiffres «  de Blaise de Vigenère (1586) . 

                                      Une survivance moderne, le “ Chimpu  * “ existe encore en Bolivie , il a existé un système analogue en Chine : le “ Jie*-Sheng  “  ,en Afrique : l’ “ Aroko  * “  et des systèmes voisins perdurent encore  en Équateur,à Hawaï,aux Carolines et dans les îles Riu-Kyu au sud du Japon...      

                                         Certains amateurs de topologie font remarquer que ,de ce point de vue ,les quipus sont extrêmement complexes et que leur signification pourrait être bien plus profonde que ce que l’on soupçonne habituellement .

                                         Une tentative  d’écriture universelle inspirée des “ Quipus  “ et baptisée “ Génigraphie  *  “ fut faite en 1831 par le père Matrata.

                                         Les “ Tsitsits  *  “ utilisés dans la religion israélite sont établis sur un principe analogue . 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens