Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 08:02

 

PONY EXPRESS                                                                                     

              Système américain de transmission de la correspondance assurant une liaison entre Saint Joseph et Sacramento (plus de 3000 kilomètres ) au moyen de 190 relais de poste et de  400 cavaliers et  qui fonctionna de 1860 à 1861 en assurant en  310 missions l’ acheminement  de 34753 lettres d’un poids maximum de 14 grammes .

              Ce service ,dans lequel William F. Cody (alias Buffalo Bill)  fit ses premières armes , doit son nom aux  chevaux  “ Ponies  “ de race indienne utilisés , chevaux équipés d’une selle spéciale dénommée “ Mochila *   “  

              On peut le comparer au “ Service de l’estafette * ” napoléonien qui transportait le courrier à travers l’Europe dans des “ Portemanteaux *  “ fixés aux selles des chevaux . et , de façon plus lointaine aux «  Hémérodromes * «   de l’antiquité …(* Voir ci-dessous ) 

 

 

MOCHILA                                                                                                           

              Double sacoche de selle utilisée par les cavaliers du “ Pony * express” pour le transport du courrier en Amérique au XIX° siècle  et donc par William Cody , alias Buffalo-Bill , qui fut l’un d’eux avant d’atteindre à la célébrité que l’on connaît ….

              Elle comportait quatre compartiments fermés par des cadenas dont la cavalier n’avait pas la clé , celle-ci étant détenue par les employés des messageries *

 

 

PORTEMANTEAU

              1)Sorte de sacoche * ou de sac de cuir ou de tissu fixé derrière la selle des troupes de cavalerie et destiné à contenir les  effets personnels du cavalier.

              C’est dans les  portemanteaux du  service de l’estafette *  que voyageaient à travers l’Europe  les   dépêches impériales durant l’empire.

              Le service américain “ Pony * Express “,très comparable, utilisait  des portemanteaux dénommés “Mochila * “            

              2)Le  “ Nécessaire de portemanteau était  une sorte de trousse pouvant être transportée dans le portemanteau et contenant  un nécessaire de toilette et faisant  parfois office d’écritoire * .

              Napoléon ,lors de son exil à saint Hélène offrit en 1815 à Las Cases celui qu’il avait utilisé à Austerlitz .

           

 

HÉMÉRODROME                                                                                                             

                        Dans l’antiquité :messager qui transportait les dépêches en courant  sur une certaine distance puis  les remettait à un  messager semblable, le processus se reproduisant jusqu’à la remise du pli au destinataire final .

            Le procédé , adapté aux moyens de déplacements de l’époque , a perduré  jusqu’à une époque récente ....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens