Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 07:49

 

PIANO                                                                                       

              1)Le “ Piano à écrire “ était  un essai de réalisation d’une machine* à écrire réalisé au XVIII° siècle mais qui ne connut pas le succès en raison de la lenteur de sa frappe .

              2)Dans le langage de la gendarmerie c’est une sorte de tampon* encreur utilisé pour la prise des empreintes digitales .

              3)Dans le langage du théâtre l’expression “ Vendre un (ou son ..) piano “ est employée pour caractériser un  verbiage sans portée ou une tirade jugée trop emphatique ….l’expression a parfois été appliquée à des textes littéraires non théâtraux présentant cette caractéristique… 

              4)En matière de littérature la comparaison avec le piano a souvent été utilisée :

- Stendhal porta sur Prosper Mérimée le  jugement resté célèbre : “ (il ) ...touche supérieurement huit touches de son piano , mais il n’en touche que huit ....”

 

               -Flaubert écrit à Louise Colet le 26 Juillet 1852 : « Je suis , en écrivant ce livre [Madame Bovary ] , comme un homme qui jouerait du piano  avec des balles de plomb sur chaque phalange ! « 

              5)La «  reliure piano « peut être :

                        -Une reliure utilisant une charnière métallique du type de celles en usage sur les pianos .

                        -Une reliure sur baguettes dont le dos présente un aspect rappelant le clavier d’un piano...DES PRÉCISIONS SERAIENT UTILES CONCERNANT CE TYPE DE RELIURE ...QUI EN SAIT PLUS ??

 

6) Certains types de bureaux*  ont été nommés «  Bureau à la piano forte » en raison de leur configuration présentant un petit abattant dépliant et un caisson mobile qui , un fois reculé , les fait ressembler à un piano .

         On peut voir un bureau de ce type, naguère utilisé par Napoléon ,  à la Malmaison

 

 

PIANOTYPE                                                            

              Cette machine à composer (sorte de logotype *) inventée par Young et Delcambre fut  brevetée en 1840 et  obtint une médaille d’argent à   l’exposition de 1844...

              L’inventeur  disait dans son brevet qu’il suffisait “d’un homme et de deux enfants ..” pour la manœuvrer , la “ Réclame  “ la concernant surnchérissait  de façon plutôt machiste en la prétendant “ Pouvant être conduite par du personnel féminin “  mais ce ne semble pas avoir été l’opinion des utilisateurs et Paul Dupont , dans sa “ Notice historique sur l’imprimerie  “ ( 1849)  signale qu’elle a suscité des difficultés insurmontables qui ont conduit à son abandon ...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens