Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 08:11

INTERFOLIÉ                    

                       Livre imprimé dans lequel on a laissé une page blanche sur deux soit dans un but de révision du texte soit pour y prendre des notes soit,plus rarement ,  pour empêcher le maculage d’une page par une autre ..

                       Les livres interfoliés sont assez rares....et beaucoup de ceux que l’on rencontre ne l’ont pas été par l’éditeur mais par l’un de leurs lecteurs...

                       La pratique en fut assez courante en Allemagne au XVIII° siècle ou de nombreux écrivains pratiquant les “ Excerptas *  “ (extraits de lectures ..)firent ainsi aménager leurs livres pour pouvoir y inscrire des notes de lecture .

                       On cite souvent  un exemplaire du “ Prince “ de Machiavel interfolié et  réputé annoté par Napoléon mais il semble bien que ce soit l’œuvre apocryphe *d’un pamphlétaire royaliste anonyme qui le présenta ,selon un procédé devenu classique,comme ayant été « trouvé * »dans le carrosse de Napoléon après la bataille du Mont saint Jean  le 18 Juin 1815. 

                       Stendhal ,jamais satisfait de ses œuvres, en faisait tirer quelques exemplaires interfoliés pour pouvoir ,dés leur parution en commencer le remaniement le livre interfolié devenant alors un “ Semi- manuscrit  “....et un “ Work * in progress “  ! : l’ exemplaire de « Rome,Naples et Florence « (1827) conservé à la Bibliothèque nationale sous la cote « Rés.p.K.35 (1-2) »est interfolié de la sorte et comporte des notes, des corrections en vue d’une future réédition ,des réflexions …et des remarques acerbes contre son éditeur ..

                       Les relieurs* sont parfois amenés à interfolier provisoirement  un livre récemment imprimé  avant de le mettre sous presse pour éviter le maculage* .

 

                        Certains livres ont été présentés de la sorte à des fins pratiques comme , par exemple , le « Répertoire de cuisine simplifiée « de Gabriel de Gonet  qui , dans une édition de 1872 n’est imprimé que sur le recto* des pages , le verso* étant laissé vierge pour permettre l’inscription d’annotations

                       Par extension on emploie parfois le terme pour désigner un livre entre les pages duquel des documents ont été simplement insérés . (mais,dans ce cas ,  on devrait dire : « Truffé « …. )

                       Une légende tenace veut que,au début du XIX° siècle ,  le marquis de Chalabre ait fait don à l’actrice Mlle.Mars,surnommée “ Le diamant   “ ,  d’un bible “interfoliée  “ de billets de banque ....(en réalité il lui fit don de toute sa bibliothèque ,dont une bible à la reliure  aménagée en portefeuille et qui contenait 40000 francs ...!)

                       Certains albums de coloriage anciens étaient interfoliés pour éviter le maculage  de l’illustration modèle par celle venant d’être coloriée .

                       On peut d’une certaine façon considérer que l’apposition de « Serpentes * « pour protéger des gravures est une interfoliation …

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens