Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 10:11

En ces temps électoraux peut-être n'est-il pas inutile  d'examiner quels sont les rapports  existants entre l'urne  et la chose écrite ...?

 

URNE                                                                                                                           

            L’urne n’a rien de littéraire en elle-même mais , dans certaines circonstances , c’est d’elle que jaillit le succès .....en effet , nombre de votes pour les prix ou des élections sont exprimés par le dépôt d’un bulletin dans une urne !

            L’académie française n’échappe pas à la règle et Victor Hugo , non content de les dépeindre comme “...deux choses en fer blanc peint couleur acajou “ puis de “ ....Hideuses casseroles  ...” s’est un jour  laissé aller à déposer en guise de vote un papier portant ce quatrain :

 

                                 “Je ne voterai pas du tout

                                 Car l’envie a rempli d’embûches

                                 Pour le génie et pour le goût

                                 Ces urnes d’ou sortent des cruches . “

            Notons , par ailleurs que de nombreux textes écrits , notamment égyptiens ont été retrouvés dans des urnes funéraires …

            Le langage lyonnais ancien nommait les urne électorale « Cafardière * «  Dans le langage lyonnais ancien c’était une urne *(Voir à ce mot ) électorale par comparaison au piège dans lequel tombaient les cafards comme les bulletins dans l’urne .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens