Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 09:43

EN CES TEMPS DE CAMPAGNE ÉLECTORALE  PENCHONS NOUS SUR LES TRACTS ....

 

TRACT                                                                                                                                 

                                   Le mot ,qui vient de l’Anglais, à désigné autrefois une brochure  avant de prendre son sens actuel de petit imprimé ,souvent polémique, destiné à être affiché (on le nomme alors parfois “Papillon * ” ),jeté ou distribué sur la voie publique voire lancé depuis un ballon  ou  un avion .

              Cette diffusion par la voie aérienne débuta immédiatement avec l’apparition des premiers engins volants  comme en témoigne ce prospect publicitaire de Mme Jean Pierre Blanchard  annonçant une ascencion en ballon le 9/6/1811 à l’occasion du baptême du roi de Rome au cours de laquelle « je jetterai  des bulletins  qui sur les villes et villages ou je passerai annonceront la fête donnée   à Saint Cloud «

                                   Certains de ces tracts diffusés par la voie des airs ont pris des formes originales comme  ceux lancés par les allemands sur la ligne Maginot en 1939/40   qui avaient la forme de feuilles de platane et  annonçaient : “ ...les feuilles tombent ...vous tomberez comme elles..

                                   Des extraits de certaines œuvres littéraires furent diffusés par ce canal comme , par exemple ,  des passages de l’œuvre de Saint Exupéry “ Pilote de guerre “ qui avait été interdite et retirée de la vente en 1942 et dont les chapitres I, XIII,XVI,XX et XXI firent l’objet du n° 2 de la “ Revue du monde libre “ larguée sur Nantes et Poitiers  des les nuits du 13 au 14 Mars 1943 ( 16640 et 28160 exemplaires ) et  sur Châteauroux et Soissons dans la nuit du 4 au5 Avril 1943 ( 40960 et 34650 exemplaires )

                                   Les « Éditions de minuit »éditèrent également trois de leur titres sous cette forme dont ,en 1943,« Le musée Grévin « de « François la colère alias Louis Aragon

                                   Il existe peu de moyens d’apprécier l’efficacité d’un tract sauf , peut-être, pour ceux distribués sur la voie publique ou le décompte des “ jetés “ dans l’entourage immédiat du donneur peut constituer une indication .

                                   On peut voir des  ancêtres du tract dans les balles de fronde portant des invectives utilisées dés 40 Ajc. par les troupes romaines  ou dans les messages attachés à des flèches lancés lors des sièges du moyen-âge

                                   Ephemera * par destination , la plupart des tracts ont disparu sans laisser de traces et ce n’est que depuis la seconde guerre mondiale  que le souci d’en conserver une trace s’est fait jour ;

                                   Les deux collections françaises les plus importantes sont celles de la Bibliothèque nationale et celle de la “ Bibliothèque de documentation internationale contemporaine “  mais il existe de nombreuses collections privées .

                                   Tractophile” et “ Tractophiliste “ étant  réservés aux collectionneurs de tracteurs  j’ignore comment sont nommés les collectionneurs de tracts: @Ephéméraphiles ? “ …dans certaines publications en français on peut rencontrer le germanisme “ Papierkrieg  “ pour les désigner ...

                                   Certains tracts sont restés célèbres comme par exemple « Un cadavre « , coécrit en 1924 par André Breton , Aragon ,Delteil, Drieu de la Rochelle Éluard et Soupault et qui , en critiquant avec violence  Anatole France récemment décédé,  fit scandale dans le monde littéraire de l’époque .

                                   Sur le plan pratique il existe diverses méthodes de diffusion : jet sur la voie publique , distribution dans les boîtes à lettres,voie postale, insertion dans des publications, journaux ou revues , distribution manuelle dans les lieux publics très fréquentés , démarchage , lançers depuis un véhicule  , le plus efficace étant l avion qui peut utiliser le lancer simple ou à l’aide de containers ou de bombes pouvant contenir des dizaines de milliers de tracts et couvrir une vaste zone selon l’altitude de largage .

 

TRACTER 

              Néologisme d’apparition récente désignant la distribution de tracts * sur la voie publique .

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens