Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 08:35

QUERELLE        

                                                     1)Le domaine du livre n’a pas échappé à la polémique et à donné lieu à de nombreuses querelles ou scandales ,ayant suscité écrits*, réfutations * , contre*-réfutations,libelles*,disputes , pamphlets* etc …  parmi lesquelles on peut citer :

                                        

- La “ Querelle des argaunautiques “ qui opposa Callimaque , épimélète * de la bibliothèque d’ Alexandrie au III° siècle Ajc à Apollonios de Rhodes ...

                                         -LaQuerelle des  inventeurs ou “ Querelle de chapelle  “ , polémique qui a suivi l’invention de l’imprimerie* à caractères mobiles dont plusieurs inventeurs  ont revendiqué la paternité avant que l’on ne s’accorde sur le nom de Johann Geusfleisch dit Gutenberg.

                                         Le principal prétendant à ce titre était   Laurent  Janszoon dit  Coster de Haarlem,qui prétendit que son secret lui fût  volé durant la nuit de Noël 1442...

                                         Mais de nombreux pays revendiquent cette paternité pour l’un de leurs citoyens 

                                         -Les “ Querelles des dictionnaires  “ plus communément appelée “ Batailles * des dictionnaires  “   

                                         -La bible proscrivant  les images  en divers passages ( Deutéronome 27,15 & 4,9-28-Exode 20,4 )une  “ Querelle des images *    “  opposa,au Moyen-âge, partisans et adversaires de la représentation imagée de Dieu ;elle  fut  la cause directe de la destruction de nombreux livres par les iconoclastes *, d’une foule d’écrits tels que le livre de Saint Agobard ,et de  la tenue des conciles de Nice et de Francfort ( 804).

                                         -La Querelle des femmes qui opposa aux XV° et XVI° siècles  féministes et  anti-féministes et suscita de nombreux pamphlets * et controverses * comme , par exemple , ”Les controverses des sexes masculin et féminin “ de Gratien Du Pont ( 1534) ou « De l’égalité des deux sexes …. » de Poullain de la barre (1673)           

                                         -La “ Querelle des anciens et des modernes  “ qui ,au XVII° siècle fut déclenchée par la lecture d’un poème de Charles Perrault à l’académie et opposa durant douze ans (1687/99) les tenants de l’antiquité ,avec à leur tête Boileau ,aux partisans des œuvres contemporaines ...sans parvenir  à une conclusion bien tranchée , ce que Mme. De Sévigné résumait en écrivant « Les anciens sont plus beaux ,mais nous sompmes plus jolis «

                                         -La “ Querelle des bouffons *  “ qui opposa au milieu du XVIII° siècle les tenants des musiques italienne et française en suscitant un flot d’écrits en tous genres ...

                                         -La querelle concernant au XVI° siècle la publication d’une traduction de la bible en « Langue vulgaire « qui fit ,parmi de nombreux autres , l’objet de deux mois de débats au concile de Trente en 1546             

                                         -La “ Querelle des Uranistes et des Jobelins  “ qui opposa les  partisans de Bensérade à ceux de Voiture au XVII° siècle

                                         -La “Querelle des lexicographes * “  Prosper Poitevin , Bescherelle ,Napoléon Landais ...

                                -etc ...etc ...

 

                                Et , pour la papeterie , la  “ Querelle du vélin   * “qui opposa les papetiers Réveillon et Johannot,chacun d’eux prétendant être l’inventeur du papier vélin*

 

                               

 

                                                     Certains essayèrent de les éviter à tous prix et c’est ainsi que l’on vit quelques censeurs officiels demander à être démis de la censure d’un ouvrage par crainte de provoquer une querelle avec l’auteur qui était de leurs connaissances :en 1757, par exemple , l’abbé Foucher ,académicien et  censeur chargé d’examiner « Lettre à l’auteur du diocèse de Paris « de l’abbé Lebœuf lui-même académicien, demanda à Malhesherbes de le démettre de cette charge en déclarant : « Quoiqu’il ne s’agisse dans cette dispute que de minutes fort peu intéressantes ,vous savez, monsieur qu’on s’échauffe sur ces misères comme sur les questions les plus graves . Je serois au désespoir de contrister le moins du monde un confrère de cet âge ,et que je respecte  bien sincèrement « (BN ms.fr.22137 folio114)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens