Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 08:44

NATUREL (LE)                                                                                                    

                     1)Épreuve d’une gravure exécutée sans aucune retouche ni artifice.

                     2)Impression obtenue sans adjonction d’encre par pression d’un objet (feuille de végétal par exemple ...)sur un support ductile .

            Certains herbiers * ont été réalisés selon cette technique dite parfois « Botanique* «

            Le  naturaliste Aimé Bonpland utilisa ce mode d’impression ,sans doute d’origine florentine,  lors de ses expéditions en Amérique centrale au XVIII° siècle mais on en connaît des exemples antérieurs comme pour n’en citer qu’un , le « Recueil de Pacini « possédé par Catherine de Médicis .

            La technique se développant il exista en Allemagne au XVIII° siècle des « Imprimeries botaniques « qui réalisèrent un nombre significatif d’herbiers imprimés ; la France resta en retrait et seuls  Jean-Nicolas La Hyre au XVIII° et Marcellin Bonnet sous l’Empire tentèrent, sans y parvenir, de la répandre .    

On a proposé pour désigner cette technique d’impression les néologismes * qui ne se sont pas répandus« Phytotypie « et « Phyllographie « qui est , par ailleurs le titre d’un ouvrage,illustré de gravures de Bonnet père & fils ,  de Auguste Nicaise  Desvaux publié en 1809 .

                     3)Les “ Sciences naturelles “  ont suscité depuis les temps les plus reculés la rédaction d’une foule d’ouvrages souvent très illustrés .

            Le premier à avoir été imprimé fut  “ Ortus sanitatis  “de J.Cuba  réalisé,avec figures,  à Augsbourg en 1485.

                     4) Un cuir de reliure est dit « Naturel « lorsqu’il n’a pas été teint ou décoré .

            5) Certains alphabets sont dits « En ordre naturel «   sans que cette notion soit très clairement expliquée : Charles Nodier, en 1834, dans ses « Notions élémentaires de linguistique » présentait comme un des besoins urgents de la linguistique l’élaboration d’un alphabet « où toutes les vocalisations et les articulations de l’organe de la parole seraient classées dans leur ordre naturel « et , à la même époque , Sint Gérand écrivait : « …cet alphabet (ou pour parler plus exactement ce grammataire), approprié seulement à nos langues européennes, serait encore un des monuments les plus importants de la civilisation

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens