Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 07:49

LITTÉRATURE GRISE :

La “Littérature grise “ est ,selon la définition officielle de l’“A F N O R “   un  “ Document dactylographié ou imprimé produit à l’intention d’un public restreint ,en dehors des circuits commerciaux de l’édition et de la diffusion et en marge des dispositifs de contrôle bibliographique “ .

              Il s’agit donc de rapports *, mémoires *, compte *-rendus,études * ,bilans *, actes * de congrès  ,bulletins , thèses*non publiées etc .....

              Cette littérature grise (Aussi nommée “ non Conventionnelle “ , “ Souterraine  “ ,ou , en traduction de l’expression allemande “ Als manuskript gedruckt “, ” Imprimée comme manuscrit “ ) a ,durant très longtemps, échappé aux circuits officiels d’archivage et ce n’est que depuis peu que ceux-ci ont pris conscience de son importance dont on estime le volume à  environ 10 % de la production officiellement répertoriée .

              Elle est cependant d’un accès malaisé car , ne figurant pas sur la liste des  archives pour lesquelles des procédures de traitement officielles sont prévues , sa localisation , diffuse et non standardisée,impose de délicates recherches et , parfois , le recours aux archives  personnelles des rédacteurs des documents .

              Aucune statistique ne permet d’en cerner la véritable importance et une bonne part étant pilonnée * ou passée à la déchiqueteuse* à court terme on ne peut avoir que des approximations basées sur les  volumes de « Consommables *« (Papier, encres*, toners * ,accessoires de brochage*,etc…) utilisés dans tel ou tel secteur.

 

              Une bonne part de cette littérature ayant été imprimée  par l’intermédiaire de procédés de reprographie* dont les encres et toners * n’ont pas toujours une bonne tenue dans le temps(voir " Labilité " ci-dessous ...)   se pose en outre le problème de sa pérennité …

              Le projet SIGLE ( “ System of information on grey litterature “ ) tente péniblement de mettre sur pied un système fiable d’accés ...

              Certains artistes contemporains s’y intéressent et en font un support privilégié de leurs œuvres en prenant pour base factures,courriers,prospectus et autres « éphéméras* » que le quotidien dispense à foison .

              Il faut cependant  remarquer que , bien qu’ayant toujours existé , les moyens de diffusion et de reproduction modernes ont contribué à augmenter le volume de cette « Littérature grise « dans des proportions énormes :avant l’avènement de l’imprimerie la diffusion de plusieurs exemplaires impliquait de fastidieuses tâches de copie et  après son arrivée la situation était souvent identique en raison des coûts prohibitifs d’impression .

 

               Pour les bibliothécaires le mot a un  sens un peu différent  et désigne tous les écrits de presse,les revues et ,d’une façon générale les “ Non * livres “ .

 

 

 

LABILE                                                                                                                                                                                                                                                                                   Une encre est dite “ Labile  “ lorsqu’elle présente une tendance marquée à changer , voire à disparaître avec le temps .

                           C’est le cas de nombreuses encres utilisées par le passé qui présentent une propension à disparaître selon divers processus :affaiblissement,attaque acide du papier ,virage etc …

                          Il existe des produits fixatifs destinés à remédier à cet inconvénient  le « Sandofix « étant l’un des plus courants …

                         C’est actuellement  le cas de certaines  encres utilisées dans les divers procédés de reprographie * concernant lesquelles on a de sérieuses raisons de penser qu’elles ne résisteront pas à l’épreuve du temps ce qui remet sérieusement en cause la pérennité de la « Littérature grise * « 

                         Parallèlement aux recherches concernant la fabrication d’un papier permanent * , il serait donc judicieux  de mener à bien la mise au point d’une encre permanente ....                                      

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens