Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 08:23

FERMESSE  

                                

              Signe  en forme de S dont les deux boucles  rejoignent la hampe  : “  “ ou de S barré :  “  ,se rencontrant souvent sur les reliures entre 1560 et 1640 .(on dit aussi “ S fermé  “ )et , plus anciennement en accompagnement de certains monogrammes *sur des actes carolingiens 

.

                                     Ce serait,d’après certains érudits,  une sorte de rébus* (La lettre « S » flanquée d’attributs divers y est souvent utilisée …)pour symboliser la fermeté...pour d’autres , c’est un symbole de fidélité amoureuse et les monogramme entourés de fermesses figurant sur certaines « Reliures d’amour * « prônent en ce sens , ) ,   d’autres encore  n’y voient qu’une fioriture sans signification particulière…

                                                

                            Il semblerait que Scarron ait parfois fait suivre (peut-être par allusion à son handicap physique ?? ), sa signature de ce signe comme en atteste  un autographe apposé par cet écrivain sur un exemplaire des “ Essais “  de Montaigne daté de 1625…

 

              Dans son « Histoire du palais de Fontainebleau « (note p 203)  M. Vatout  émet l’hypothèse  que la fermesse aurait été utilisée par Henry IV par allusion au nom de sa maîtresse  Gabrielle d’Estrées (« S » barré d’un trait :  S-Trait ..)       et , en effet  l’inventaire après décès de celle-ci  mentionne  « une bouëtte de peinture esmaillée de gris  …ou est le chiffre du Roy,et à costé d’iceluy quatre S… »…hypothèse séduisante à confirmer … !

 

                        Malgré sa   ressemblance avec le symbole  adopté pour la représentation du dollar  il ne semble pas qu’il y ait de lien entr’eux ...

 

                   Son graphisme présentant une certaine analogie avec la représentation d’une ancre*  portant un cordage enroulé autour de sa verge et l’ancre étant depuis des temps reculés symbole de fermeté j'ose  émettre l‘hypothèse que la fermesse est la représentation stylisée d’une ancre .....hypothèse confortée par le fait que l’ancien signe paléographique de correction * en forme d’ancre apparaît souvent retranscrit sous l’apparence d’une fermesse ....

 

                   LE DÉBAT DEMEURANT OUVERT SUR L'ORIGINE DE CE SIGNE , J'ATTENDS VOS LUMIÈRES À CE SUJET ...

 

 

                               

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens