Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 08:53

PASQUINADE

Écrit satirique ainsi nommé par allusion à l’ancienne coutume romaine de placarder sur une statue mutilée voisine de la demeure d’un tailleur nommé Pasquin des réponses humoristiques aux questions posées par les placards* apposés sur la statue de Marforio placée en face d’elle à l’entrée du forum de Mars .

Il s’instaura ainsi un échange auquel vint s’adjoindre un troisième interlocuteur en la personne d’une statue nommée “Facchino “ .

Cette coutume qui a vu le jour au XIV° siècle s’est perpétuée presque jusqu’à nos jours....

Certaines de ces pasquinades ont fait l’objet de publications en recueils comme , par exemple, »Pasquillorum tomi duo « édité par C.S. Curion à Bâle en 1544 qui fut censuré ou le recueil d’Eustache le Noble paru en 1690.

D’autres, sans reprendre textuellement des pasquinades ,s’en inspirèrent en affichant ostensiblement leur nature dans leur titre comme , par exemple , pour « Les risées de Pasquin « parues anonymement en 1674 et qui sont un violent pamphlet contre Louis XIV….

Le mot est devenu quasi inusité de nos jours mais peut toutefois se rencontrer sous la plume de quelques auteurs contemporains comme par exemple Scott Fitzgerald qui , au chapitre IX de « Gatsby le magnifique « , écrit : « ….je crus que l’histoire serait bientôt servie complète au public sous la forme d’une pasquinade épicée … »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Dictionnaire du livre de TITIVILLUS
  • : Recherche du sens de mots rares ou disparus dans la sphère du livre et de la chose écrite , recherche d'éléments divers concernant ce même domaine et publication du résultat de ces recherches .
  • Contact

OBJET DE CE BLOG

 DICTIONNAIRE DU LIVRE DE TITIVILLUS

Recherche

Liens